Au Bénin, selon le rapport d’évaluation des OMD 2000-2015, le taux de mortalité maternelle s’établissait à 397 décès pour 100.000 naissances vivantes (NV) en 2006 contre 498 décès pour 100.000 NV en 1996. Selon les résultats de l’enquête MICS 2014, le taux de mortalité maternelle est de 351 décès pour 100.000 NV en 2014, soit une réduction de 46 points entre 2006 et 2014. Malgré les efforts appréciables pour la réduction de la mortalité maternelle, ce taux reste loin de celle préconisée pour les OMD (125 pour 100.000 naissances vivantes en 2015). De plus le nombre des personnes handicapées est sans cesse grandissant et estimé à plus de 25000000 dans le monde en 2025. C’est pourquoi la Fondation Zannou André Toudonou insère dans son programme d’action sur le territoire du Bénin la construction des centres intégrés (contenant des hôpitaux, des orphelinats) et sollicite un appui financier des différentes personnes et Institutions capables d’aider à la réalisation et la mise en œuvres effective de ce projet afin de réduire considérablement le taux de mortalité et du handicap dans notre pays le Bénin en particulier et en Afrique en général.